dimanche 29 avril 2018

Die : ce vendredi 3 mai 2018 à 20heures : Film et Dialogue AVATAR de James Cameron...



« Avatar »  Film–Dialogue de James Cameron

Vendredi 4 mai 2018, à 20h, salle Communautaire du Palais Social, place de l’Évêché, 26150 Die.
Comme chaque 1er vendredi du mois, Ecologie au Quotidien,  vous présente un film, suivi d’un échange.  En partenariat avec l’Espace Social et Culturel du Diois, Cinéma Solidaire, animé par Mediascitoyensdiois… Ce temps convivial permet d’échanger sur tous les sujets sans apriorsi. Vous pouvez faire des propositions de Films-Débats voire d’intervenants.
( Préparation et Présentation à 19h30 )  Gratuit (2h42)
L’action se déroule en 2154 sur Pandora, une des lunes de Polyphème, une planète géante gazeuse en orbite autour d'Alpha Centauri A, le système solaire le plus proche de la Terre. L’exolune, recouverte d’une jungle luxuriante, est le théâtre du choc entre des humains, venus exploiter un minerai rare susceptible de résoudre la crise énergétique sur Terre, et la population autochtone, les Na’vis, qui vivent en parfaite symbiose avec leur environnement et tentent de se défendre face à l’invasion militarisée. Un programme est créé par les Terriens, le programme Avatar, qui va leur permettre de contrôler des corps Na’vi clonés associés aux gènes d'êtres humains, afin de s’insérer dans la population et de tenter de négocier avec elle. En effet, un clan Na'vi important, les Omaticaya, est installé dans un arbre-maison gigantesque situé sur un des principaux gisements de ce minerai convoité par les Terriens, l'unobtanium. Les militaires protégeant les équipes de recherche voient d'un mauvais œil le projet Avatar, beaucoup trop lent pour eux. Ils sont convaincus que la force brutale tirée de leur avance technologique leur permettrait de conquérir la planète en quelques jours. Le personnage central de l’histoire est Jake Sully, un Marine paraplégique qui, via son avatar, va devoir choisir son camp avec pour enjeu, le destin de la planète.

- « Avatar » : l’écologie doit être anticapitaliste
Après l’échec du Copenhague institutionnel et la vivacité du Copenhague mouvementiste, on peut être tenté de se tourner vers la vitrine du marketing électoral d’Europe Ecologie. La bonne nouvelle ne viendrait-elle pas plutôt, et paradoxalement, d’un vieux routier de l’industrie hollywoodienne, James Cameron, avec son « Avatar » ?                                                                               
Pas le plus écolo, Marx pointait déjà la contradiction capital/nature  .   Marx, quelque peu fasciné par le productivisme industriel de son époque, n’était pas exempt d’ambiguïtés quant au rapport capitalisme/nature. Toutefois, il avait également commencé à percevoir une des contradictions principales travaillant le capitalisme en interaction avec la contradiction capital/travail : la contradiction capital/nature. Ainsi, pour lui, la production capitaliste épuisait « les deux sources d’où jaillit toute richesse : la terre et le travailleur » (« Le Capital », livre I, 1867).       
- Pour Gorz, impossible d’éviter la catastrophe sans rupture radicale    André Gorz prolongea cette analyse en notre début de XXIe siècle : « La question de la sortie du capitalisme n’a jamais été plus actuelle », écrit-il dans « Ecologica » (éd. Galilée, 1998). Et d’ajouter par avance : « Il est impossible d’éviter une catastrophe climatique sans rompre radicalement avec les méthodes et la logique économique qui y mènent depuis cent cinquante ans. »                                                                                                                   C’est dans une telle perspective que s’est récemment situé le journaliste Hervé Kempf : « Pour sauver la planète, sortez du capitalisme » (éd. du Seuil, 1999). 
                                                                                                                  
- « Avatar » : Hollywood dans la galaxie anticapitaliste ?                                     Les dénonciations gauchistes du capitalisme hollywoodien sont si courantes que les esprits anticapitalistes pourraient avoir du mal à reconnaître des potentialités critiques dans une de ses productions.
- Et pourtant…                                                                                               A des années-lumière de la Terre, la planète Pandora est sous colonisation américano-occidentale. Un minerai rare suscite la convoitise d’une multinationale (« The Company », comme dans la série des « Aliens »), appuyée par des troupes militaires. L’argument de la rentabilité financière (la rétribution des actionnaires est directement évoquée dans le film) pousse à la double destruction de la nature et du peuple Na’vi. Ecocide et génocide constituent ici un double horizon de la logique du profit. Cameron met en quelque sorte en images et en son une forme extrême de la contradiction capital/nature. La trame narrative de la science-fiction, reconfigurée avec de nouveaux effets spéciaux numériques, projetée en 3D, donne une vérité éthique et politique proprement cinématographique à une composition fictionnelle.
- Une critique sociale, sur un plan sensible et intelligible                               Ce dispositif cinématographique nous permet d’explorer au plus près de nos sensations un autre monde, celui de Pandora et des Na’vis, en jouant tour à tour sur la frayeur, la surprise ou la joie de la découverte. La critique sociale s’exprime sur un double plan sensible et intelligible.
Cet univers étrange, qui nous fait d’abord peur, puis nous émerveille, constitue moins un des « autres mondes possibles » des altermondialistes que l’envers de notre propre monde, un lieu imaginaire qui permet de mieux repérer les failles de notre réalité quotidienne à la manière de l’île d’Utopia chez Thomas More. Certes les Na’vis ont comme un parfum New Age, traînant une vision stéréotypée de la communion de « primitifs » et de la nature. Mais le savoir-faire particulier des auteurs les plus originaux des films et des séries télévisées hollywoodiens consiste justement à prendre appui sur certains stéréotypes pour en interroger d’autres. Nous sommes pris par la main dans la familiarité d’autoroutes standardisées, mais ça et là s’ouvrent des sentiers critiques, dans un cocktail détonnant de douces évidences et de piments plus corsés.              
- Sully vit une conversion existentielle, comme ces militants anticapitalistes…                                                                                                                                       L’anticapitalisme d’« Avatar » est indissociablement collectif et individuel. Se désintoxiquer de l’imaginaire capitaliste passe aussi par une transformation de soi. Jake Sully (Sam Worthington, déjà remarqué dans « Terminator 4 »), ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant devenant « pilote » mental d’un avatar (corps hybride d’ADN humain et de Na’vi), va connaître une véritable conversion : d’inflitré chez les Na’vi à protecteur de leur mode de vie, de soldat impérialiste à eco-warrior. Sully a quelque parenté avec la figure des « militants existentiels » anticapitalistes, caractérisée « par un travail spirituel et politique de chacun de nous sur lui-même, soutenu par des communautés de vie », promue récemment par le philosophe de l’économie Christian Arnsperger dans son stimulant ouvrage « Ethique de l’existence post-capitaliste » (éd. du Cerf, 2009). Cette révolution culturelle personnelle prend les chemins de la fragilité dans « Avatar » : un handicapé à l’âme guerrière, fasciné au départ par les capacités supposées illimitées de son avatar, finira par assumer ses faiblesses d’être humain mortel.                                                           
- Une écologie radicale, loin des niaiseries...                                                                            Cependant, Cameron ne suivrait pas Arnsperger dans son choix de la conversion existentielle contre la voie révolutionnaire classique des rapports de forcesDans une conjoncture de menace extrême, « Avatar » justifie le recours au combat et à la force. Dans certaines circonstances, l’anticapitaliste vert conséquent doit aussi savoir prendre les armes (au sens métaphorique, n’impliquant pas nécessairement le maniement de la kalachnikov). Cette écologie radicale appelle des clivages, des conflits, des affrontements. La transformation personnelle et l’action collective contre les forces dominantes apparaissent associées et non pas opposées.   
 Ecologie au Quotidien Rhône-Alpes
Le Chastel 26150 DIE, France
Tel : 04 75 21 00 56       
Vidéos des Rencontres de l'Ecologie
Film de 1,56mn : http://www.terrealter.fr/voir.php?id=4
2009 Film de 2,30mn : http://www.dailymotion.com/video/xa2yh4_ecologie-au-quotidien_webcam?from=rss
Membre du réseau CENTRE : European Network of Bio-Districts
Réseau Diois Transition
Nous alimentons avec une centaine d’associations, quotidiennement, un site Citoyen et participatif : Les Medias Citoyens du Diois
MediasCitoyensDiois

                 

jeudi 7 décembre 2017

Les 16èmes Rencontres du Diois et de la Biovallée : le rendez vous des innovateurs...



En Drôme dans la Biovallée du 24 janvier au 4 février 2018

À Die dans la Salle Polyvalente et dans la ville.

Les 16es  Rencontres de Die
« Mieux vivre ensemble … Osons la fraternité ! »

Édito  
L’actualité  se charge trop souvent de répandre son lot de mauvaises nouvelles, de nous faire peur, de nous séparer. Face à cela, avec Les Rencontres de Die, en Biovallée de la Drôme, nous invite à réagir pour porter une réflexion et un message positifs tournés vers la solidarité et le vivre-ensemble. Depuis plus de seize ans, nous avons multiplié les expériences permettant de co-créer des fraternités vivantes et de pratiquer la coopération.
« Mieux-vivre ensemble …Osons la fraternité ! ». Les Rencontres de Die représentent un engagement et un cheminement quotidiens. Nous voulons rendre vivantes et vibrantes nos valeurs à rebours des destructions et des violences. Nous croyons que, si elles sont manifestées chaque jour, elles peuvent devenir un véritable programme sociétal, facilitant la vie en paix dans la diversité et le respect de chacun. Sachons composer afin de co-créer une humanité mature qui offre des conditions de vie décente et respectueuse à tous les règnes du vivant. Elaborons ensemble une pédagogie de la fraternité pour avancer sur notre chemin et traverser cette transition tumultueuse.


Buvette et restauration biologique et locale sur place


O Salle Polyvalente - Bd du Ballon- Die
Salle Théâtre Municipal de Die - Place des Aires- Die
Salle Communautaire - Espace Social- Place de l’Évêché- Die

Mercredi 24 Janvier               Essentielles

Nyons, Distillerie Bleu Provence, 58, promenade de la Digue -26110
14h30-15h30 Visite de la distillerie Bleu Provence avec son dirigeant, Philippe Soguel

Nyons, grande salle du CFPPA, 2, avenue de Venterol
16-18h Film «Lavanderos», en présence du réalisateur Nikita Gouezel
L’histoire d’une saison de cueillette de lavande sauvage ramassée entre 900 et 1 400 mètres d’altitude au cœur d’une faune et d’une flore sauvage magnifiquement conservées. (Participation libre)
Jean-Pierre Jourdan, Philippe Soguel, distillerie Bleu Provence, Alain Aubanel, distillerie des 4 vallées ;  Philippe Lemonnier, écrivain-voyageur ; Laurence Lebrun, pharmacienne herboriste.





Jeudi 25 Janvier                                 Désir de nature
Eurre : Oasis de Sérendip
10-18h Visite de l’Éco-lieu et « initiation au jeu des possibles 100% transition »
Un lieu pour apprendre à être, vivre et faire ensemble dans l’esprit de la sérendipité, cette capacité à nous ouvrir à ce que la vie offre et que nous ne recherchions pas…
Samuel Bonvoisin, Stéphanie Truchot, Hélène Fléchet, créatrices d'ateliers coopératifs, créatrices du jeu

Die - Restaurant le Tchaï Walla, 8 rue Joseph Reynaud
15h Atelier pratique cuisine bio-végétarienne
Préparation de recettes avec la participation de chacun-e et dégustation des plats confectionnés. (8 personnes -  15€ - Réservation 06 06 65 23 69)
Estelle Pedoux, L’Assiette Vagabonde

Début des Rencontres de Die
Salle polyvalente de Die - Boulevard du Ballon

Vendredi 26 Janvier                           Bonnes nouvelles

10h Atelier pratique « Amitié avec soi » 
Se rencontrer par le corps (mouvements et courtes méditations) - Se rencontrer par la créativité (collages, écriture, ..).
Giss-Laine Pinel, intervenante en art-thérapie

10h Atelier d’échanges : « La marche ! Parent pauvre des déplacements doux ? »
Échanger sur les déplacements pédestres au quotidien et les actions à promouvoir sur un  territoire.
Jean-Luc Baietto, membre du collectif "Die nous le chemin"

 O 14h Le projet ACOPREV: la transition énergétique en marche dans une région rurale
L’Association Communale de Production d’Energies Vertes, ACOPREV, entend réaliser une action concrète de transition énergétique, à l’écoute des concitoyens, soucieuse du maximum d’autonomie compatible avec l’intérêt général et susceptible d’être reproduite par d’autres collectivités.
Les réalisations programmées sont:
- un réseau intelligent pour l’auto-consommation en région rurale, site-pilote choisi par RAEE dans le cadre du projet européen PEGASUS
- un stockage et une production d’hydrogène pour une mobilité propre
- un équipement des nombreux hameaux en énergie photovoltaïque ou hydraulique
- une sécurisation des courants servant au pilotage des chaudières, aux transmissions par téléphone ou internet, aux appareils médicaux.. en cas de panne réseau
Alain VINCENT, maire Olivier Girard et Gérard Dellinger, ACOPREV.

 14h-16h Film-débat «L’Éveil de la permaculture » d’Adrien Bellay (82 mn)
La permaculture laisse entrevoir une lueur d’espoir avec ses solutions écologiquement soutenables, économiquement viables et socialement équitables.
Éric Lantenois, Harmonie nature ; Nicolas Lesage, accompagnement à la création de jardins et Axelle Lesage, facilitatrice-réflexion coopérative

O 17h Film-débat « Un monde sans travail »  de Philippe Borrel (71 mn)
Du côté de la société civile, les idées et les initiatives se multiplient pour tenter de faire face à la disparition du plein-emploi.
Philippe Borrel, cinéaste documentaliste

17 h La nature fait sa musique : Une année d’un audionaturaliste 
Invitation à découvrir l'art et l'écoute des sons de la nature du Diois et d'ailleurs.
Fernand Deroussen, compositeur audio-naturaliste, Nashvert, Naturaphonia

Die Café Théâtre Andarta 57 rue Emile Laurens
17h Atelier pratique « Communication Éthique et Pacifique »
Les langages du cœur et du discernement. L'intelligence émotionnelle au service de la paix en soi et dans les relations.
Lyne Ecora, médiatrice en Communication Éthique & Pacifique(CEP)

Die:Théâtre de Die - Place des Aires*

20h Conte  « La forêt des heures » de Jacques Coutureau (75 mn)|

Il y avait une belle et grande forêt où l’on pouvait ramasser des marrons et champignons, s’y aimer et se cacher… En hommage à Jacques Coutureau qui a écrit ce conte. Tout Public, à partir de 8 ans

La  Compagnie la Fabrique d’histoires. Agnès Dauban, Muriel Masson et Marc Bernad.  En partenariat avec le Théâtre de Die. Tarif : PT15€ |TR11€ |TE7€


O 20h30 Film-débat « Enfin des bonnes nouvelles » de Vincent Glenn (90 mn)
Tournée sous la forme d'un faux documentaire, cette comédie sympathique propose un autre modèle de société : un vent d’idées neuves qui transcendent les clivages traditionnels. 
Yves Michel, éditeur engagé

O 22h30 Chants avec Jean Michel Gaude
Un récital participatif de chansons françaises (Brassens, Brel, Ferré, Ferrat, Jamait, ...),
Jean Michel Gaude, chanteur-musicien : orgue de barbarie, ukulélés, Maschine

Samedi 27 janvier                        Envie de Biovallée

O 9h30 Atelier « S'immerger en forêt et s’en inspirer » (2h30)
S'immerger en forêt, la ressentir avec tous nos sens nous ouvre une porte vers une compréhension profonde et vaste. Cette sortie est une invitation à s'inspirer du milieu pour s'offrir un quotidien plus vivant. (Rendez- vous Salle polyvalente).       
Serge Mang-Joubert, animateur en forêt à Entre Les Arbres ;
Pascale Laussel, Alternatives forestières

Luc en Diois 
10h Visite de la centrale hydraulique du Claps
Les multiples avantages économiques et écologiques de la micro-centrale, depuis 26 ans. Pionnier dans les années 80, Luc-en-Diois s’est dotée d’un outil « au fil de l’eau ».
Bruno Canepa, Mairie de Luc en Diois 

10h  Atelier pratique « Marche et Dessine »
Marche, mouvement et créations : la créativité invite à la rencontre entre soi, les autres et les
paysages. De l'écriture au dessin et du dessin à l'écriture en paysages...
Laurence Medori, artiste visuelle intervenante en arts plastiques.

Die Meyro’s Pub, 26 rue des Jardins
10h Atelier participatif  « Faut il avoir peur de Linky ? »
Avantages et inconvénients des compteurs connectés Linky installés par ENEDIS. Visualisation en temps réel de la qualité de l’électricité présente dans le réseau de distribution de Die avant le déploiement des compteurs Linky.
Serge Sargentini, Next-up Organisation ; Collectif Stop-Linky Diois

Die Marché
11h Inauguration festive sur le marché de Die
12h Repas partagé sur le marché
Soupe, verre de l’amitié offerts par « Écologie au Quotidien »
Chants avec Écologie au Quotidien

Crest Café associatif l’Arrêt Public, 1 rue de la République
12h Inauguration des 16es Rencontres de Die
Soupe populaire offerte

O 14h  Conférence-dialogue « Effondrement et résilience »
Collapsologie : l’effondrement, horizon de notre génération ? Et si notre civilisation s’effondrait ? Qu’y aura-t-il après ? Tout cela reste à penser, à imaginer, et à vivre…
Pablo Servigne chercheur in-terre-dépendant, auteur
Osons rester humain : l’âge de la fragilité, les impasses de la toute-puissance. Il est urgent de renverser notre attitude à l’égard de la nature.
Geneviève Azam, économiste, auteure, chercheuse, Université Toulouse-Jean-Jaurès

14h  Film-débat « L’intelligence de arbres » de Peter Wohlleben (80 mn)
Comment les arbres communiquent les uns avec les autres en s'occupant avec amour de leur progéniture, de leurs anciens et des arbres voisins quand ils sont malades. 
Serge Mang-Joubert, Animateur en forêt à Entre Les Arbres,
Pascale Laussel, auteure du livre "Vivre avec la forêt et le bois"

14h  L’essence des saisons
Conférence interactive : révélez votre véritable nature en vivant de tout votre corps avec les saisons.
Patricia Olive, praticienne et formatrice en équilibre corps/esprit, fondatrice de danse et sens

O 16h World Café   « Quelle Biovallée en 2050 ? »
Depuis dix ans, des femmes et des hommes construisent ensemble la Biovallée autour d’une vision d’éthique sociale, de participation de tous, de préservation de notre pays et de qualité du bien-vivre.
Association Biovallée : Stéphanie Gentilhomme, Lyliane Orand, Céline Reynaud, Jean Serret, Jean Pierre Brun, Didier Jouve…

O 18h30 Inauguration des 16es Rencontres de Die
Buffet offert et chants et musique (Nancy, Jacques, Nadia, Philippe, Cécile...)

O 21h Bal Folk* Les Ailées Gantes et  les Folbémols
Les Ailées Gantes et les Folbémols vous invitent à un voyage musical à travers l'Europe! Chaussez vos plus beaux souliers et venez danser au son de multiples instruments! 

Dimanche 28 Janvier            Au coeur de l’empathie

O 10h Film « Les Gens des blés » de Harold Vasselin (88mn)
Depuis 10 000 ans, la plante domestique évolue avec les sociétés humaines. Pierre, Florent, et les autres sont de ceux qui inventent le blé. Mais ils le font de manières bien différentes... À quelle plante rêvent-ils ? À quelle société ?
Jean Marie Verdet, Gilles Benoît, agriculteur et formateur,  agricultrices et agriculteurs locaux

10h Comment développer une citoyenneté écologique dans des structures éducatives ?
Comment renouer le lien des enfants avec la nature ? Comment les amener  à prendre de la distance par rapport à la consommation ?
Béatrice Venard, enseignante, Amis de Circée

10h Atelier pratique « Funny-Yoga, se relier par le jeu »
Activité ludique, créative, interactive et joyeuse pour se relier à soi, aux autres et se rencontrer autrement.
Roseline Pornin, professeur de Funny-Yoga « La Fée Folie »

Die Les Agités du Local 2 rue des Quatre Cantons
10h Atelier pratique découverte « Votre bébé a tant à dire ! »
Découvrez un moyen de communication efficace pour accompagner ses premiers mots.
11h Atelier pratique  La langue des signes, outil de lien social
Découvrir les nombreux avantages à l’utilisation de la langue des signes par et pour tous 
Sylvaine Mauplot, formatrice communication gestuelle signée (LSF)

O 14h Du convivialisme à l’urbanisme participatif
Comment organiser une ville conviviale avec la participation des habitants, et non fondée sur le mythe d’une société de forte croissance infinie ?
Anne Marie Fixot, enseignante-chercheuse en géographie urbaine à l'université de Caen et Jean Decauville, urbaniste

14h Film-débat « Le jeûne, une nouvelle thérapie » de Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade (55 mn)
Depuis un demi-siècle, en Russie, en Allemagne ou aux États-Unis, des scientifiques explorent une autre piste pour se soigner : l’impact du jeûne sur la santé.
Nicola Bölling-Piccardi, Claire Montésinos, Jeûne et Randonnée France ; Thomas Ulh, naturopathe, la Pensée Sauvage

14h  Atelier d’échange : Connaître les oiseaux du Diois 
Prendre conscience de la diversité, de la beauté et de la fragilité de notre environnement.
Gilbert David et Hélène Bernard LPO-Drôme

Die : Terres d’Enfance, une école Montessori 665 route d’Ausson
14h Présentation de la pédagogie et d'une classe Montessori
Découvrir les activités et rencontrer les acteurs au quotidien de cette méthode pédagogique au service de l'enfant.
RéMonDT-Réseau Montessori Drôme et Trièves

O 16h Concert : chants et piano, de la Renaissance à nos jours
Ensemble vocal «Allons voir si la rose» de Miscon.
Georges-Henri Ducreux, direction musicale

O 17h Film-débat « Ville en transition : l’exemple de Wirksworth »
Présentation de la démarche de transition de Wirksworth : ville anglaise, jumelée à Die depuis 1992.
Alastair Clark, Transition Network ; Lyliane Orand, Diois-Jumelages

17h Film-débat « Empathy », de Ed Antoja (83 mn)
Ni culpabilisant ni extrémiste, puisqu’il part du point de vue d’un « carnivore » peu préoccupé par la condition animale, ce film pose les bonnes questions sur notre relation à l’animal en relevant tous les abus et les aberrations de l’utilisation des animaux dans notre mode de vie.
World café - Échanges participatifs

17h Conférence apaisée : Comprendre par le cœur
Écrire un poème c’est : comprendre le jour, comprendre la nuit, comprendre l’amour.
Richard Délias, philopoète


O 20h30 L’empathie au coeur du jeu social 
La capacité d’empathie est profondément enracinée chez l’être humain, mais tout autant sa faculté de la mettre en sommeil. Quelles forces font voir en l’autre un étranger ou un ennemi ? Et comment réveiller l’empathie ?
Serge Tisseron, psychiatre, docteur en psychologie, Geneviève Ancel, cofonfatrice des Dialogues en Humanité

Lundi 29 janvier                              Citoyen-nes du monde

O 10h Atelier d’échanges  « échangeons nos projets et nos idées » 
Présenter, découvrir des projets, chercher, trouver des partenaires,  participer à sa réalisation…
World café Animation Claude Veyret, MédiasCitoyensDiois

10h Atelier graphique  « Fraternité, j’écrirai ton nom ! »
Ensemble, lettre à lettre, nous donnerons aux Rencontres le plaisir de lire « tout haut » le mot fraternité. Collages. Sur inscription à l’accueil (15 participants).
Michèle Geoffroy, animatrice d'ateliers d'écriture créative

O 14h Film «L’avis des mouches » de Paul-Aurélien Combre (26mn)
C'est fascinant de voir à quel point la mouche, cet insecte mal-aimé, est proche de nous…
Gilbert David, président de la LPO-Drôme et Hélène Bernard LPO-Drôme

14h Atelier d’échanges sur les Conversations Carbone
Découvrir cette méthode qui a fait ses preuves dans l'accompagnement personnel à « relever le défi du changement climatique » sans devenir dingue et en se faisant plaisir.  (Démarrage d’un groupe local)
L’équipe des Conversations Carbone Drôme : Jean-Pierre Brun, Magali Clauzonnier, Laure Charpentier  

14 h Atelier d'écriture fraternelle
Pour essayer des filets à mots et attraper de petits poèmes zélés… des histoires en prose ou en vers, entre fraternité et sororité (inscription à l’accueil)
Nadia Delpont, animatrice 

O 17h Film-débat «Un Paese di Calabria» de Shu Aiello et Catherine Catella (91 mn)
Un jour, un bateau transportant deux cents migrants échoue au pied de Riace, au sud de l’Italie. Les villageois les accueillent et réussissent avec eux à revitaliser leur pays.
Avec la réalisatrice Shu Aiello ; Réseaux Diois d’Accueil des Réfugiés ; Val de Drôme Accueil des Réfugiés ; Plateforme Drôme-Ardèche et Vaucluse ; Julien Lescaux, ex-juge-assesseur représentant le Haut-Commissariat aux Réfugiés
17h30  Consommer responsable, une action citoyenne pour demain
Débat citoyen (théâtre forum et table ronde) animé par des jeunes, avec la participation d’un élu, d’un chercheur et d’un membre d'une association.
Lycéens de seconde et enseignants de la Cité scolaire du Diois, avec l'accompagnement de La Turbine à Graines.

O 20h30 Conférence-débat : Les migrations et l’accueil des réfugiés
Film introductif : « Les réseaux sanctuaires » (10 mn). Au-delà de l’appel à la solidarité, la crise migratoire actuelle doit-elle également nous inviter à revoir certains principes politiques et si oui, lesquels ?
Michèle Rivasi, députée européenne ; Karima Delli, doctorante en science politique, députée européenne

O 22h30  Danse d’expression primitive
Danse dynamique qui associe le mouvement, le rythme et la voix, accompagnée par la pulsation du tambour et la voix des participant-es.
Constance Hirsch et Stéphane Colas, percussionniste

Mardi 30 janvier                                 Être humain

O 10h La Matériauthèque de Die
Un lieu où acheter et récupérer à prix libre des matériaux (bois, visserie, ouate de cellulose, outils, câbles électriques entre autres)
Bis-Usus ; Matériauthèque dioise ; Alexandre Ponnet et Alexandre Guilhaire

Die Café Des Lys, rue Camille Buffardel
10h  Atelier d’échanges : la santé au quotidien
Trucs et astuces pour les petits maux du quotidien
Monique Bessaz, formatrice en santé

10h Atelier du corps et de l’esprit : Mouvements de vie
Nous convions les anciens avec les plus jeunes. Pour amener le corps et l’esprit en confiance et en joie assis dans son fauteuil : avec des étirements doux, des jeux, des chants, l’esprit de la danse et du partage.
Animé par Florence Bresc-Collectif ARyTmétis

Die Salle Le Relais 11 rue Saint Vincent
10h-18h Atelier pratique « Entraide face à l’annonce de l’effondrement » 
Comment faire face psychologiquement à la possibilité d'un effondrement et envisager de s'y préparer concrètement ? (Sur inscription à l’accueil)
Louise Pescheux, animatrice

O 14h  Histoire naturelle de notre espèce 
Une enquête naturaliste sur l’évolution de l’homme, situé parmi les autres espèces, qui s'appuie sur des découvertes scientifiques récentes (écologie, éthologie, évolution génétique et préhistoire…). L'homme est-il devenu un inadapté de la nature ?
Pierre Jouventin, directeur de recherche en éthologie, CNRS, auteur de « L’homme, cet animal raté – Histoire naturelle de notre espèce »

14h Atelier d'Expression sensitive®
Une approche créative du mouvement dansé, qui nous invite à exprimer en confiance et en bienveillance notre voyage intérieur.

14h  Table ronde  « Les plantes médicinales et la santé »
Notre sphère psycho-émotionnelle influence notre santé.
Que peut engendrer comme réactions en chaîne une « simple » émotion ?  Comment agir ?
Messaline Maugars, naturopathe (Aesculape)
Les plantes et le féminin
Essayer les méthodes naturelles avec les plantes, « précurseurs hormonaux » qui ont un effet direct sur l’équilibre hormonal de la femme.
Carolina Dupont, naturopathe
Les hydrolats, comment les utiliser ?
Ils sont beaux, ils sentent bons...mais connaissez vous les utilisations possibles des hydrolats et leurs effets sur l’organisme ?
Bérengère Croiset, naturopathe

15.30h Film-débat  « En quête de sens »  de Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière (88 mn)
Le voyage d’une génération désabusée à la recherche de sagesse et de bon sens. En rapprochant les messages d’un biologiste cellulaire, d’un jardinier urbain, d’un chamane itinérant, le film interroge nos visions du monde.
Nathanaël Coste, réalisateur, association Kamea Meah

O 17h  Conférence-débat « Bonheur et décroissance : du P.I.B au Buen vivir »  
Remettant en cause le système actuel de production capitaliste et le consumérisme censé apporter le bonheur, la décroissance prône le « travailler moins pour vivre mieux ».
Serge Latouche, économiste, professeur-Université Paris-Sud ; Groupe de recherche en anthropologie, épistémologie de la pauvreté (GRAEEP)

Die Café Théâtre Andarta, 57 rue Emile Laurens 
18h  Conférence animée : Le burn-out
Une approche concrète, ludique et participative du burn-out, épuisement professionnel.
Cristelle Avrain, infirmière en santé au travail

O 20h30 Controverse-débat : « L'Homme a-t-il un avenir ? »
S’appuyant sur les découvertes récentes de la science en écologie et en économie : l’être humain, qui a colonisé la Terre, avance-t-il à marche forcée pour se retrouver dans une impasse ?  Ça passe ou ça casse ?
Pierre Jouventin, éthologue, Serge Latouche, économiste, animation Valérie Du Rétail, communication intuitive

Mercredi 31 Janvier                            Sauver la vie
                                      
9h-10h30 Conférence-débat : Les ateliers de philosophie avec les enfants
Pourquoi attendre la classe de terminale pour questionner le monde et philosopher ? Les ateliers-philo avec les enfants sont aujourd'hui en plein essor : présentation de ces dispositifs et de leurs mise en œuvre dans le contexte local.
Jeanne Holliger, étudiante en Sciences de l'éducation

O 10h Atelier participatif «Les Voies cyclables le long de la Drôme»
Dans la continuité de la Vélodrôme, imaginons ensemble sur des cartes géantes un futur tracé et les services d'une future véloroute entre Saillans et Die, voire Valdrôme.
Stéphane Pignal (Directeur DROMOLIB, écomobilité en Drôme) avec les interventions de Jacques Planchon (Musée Archéologique de Die et du Diois) et de Jean-Philippe Sauzier (Ingénieur Urbaniste aménagements modes doux)

Die Les Agités du Local, 2 rue des Quatre Cantons
10h Atelier participatif : Mandala holistique
Créer un projet : comment s’enrichir des apports de chacun et se sentir fortement relié au collectif, à sa vision, à son action.
Axelle Lesage, facilitatrice de projet

O 14h - 16h30  Mercredi Écologie pour les jeunes (Tout public à partir de 5 ans, gratuit) 
Ateliers Jouons pour gagner ou perdre ensemble
Des jeux coopératifs en tous genres pour faire et être ensemble tout simplement
Maryline Wolf, Coop’aire de jeux
Atelier Aider les oiseaux
Fabriquez une mangeoire ou un nichoir pour les oiseaux du balcon ou du jardin.
Gilbert et Hélène, LPO Drôme 
Goûter offert aux enfants

14h  Atelier d’échanges : Initiation aux actions non-violentes
Après quelques années d’opérations « coup de poing » et de sensibilisation du grand public, les militants climat peuvent aujourd’hui se réjouir : leur travail vient de voir éclore certains de ses fruits.
Elisabeth Martinez, Alternatiba Grenoble et Village alternatif COP21


Die Les Agités du Local, 2 rue des Quatre Cantons
14h Atelier pratique : Des images et des mots, la nature nous parle !
Un jeu co-créatif où la poésie de chacun émerge de manière singulière pour témoigner de la beauté du Vivant (12 participants – sur inscription).
Emmanuelle Mounier, Les Ateliers du Vivant

La Roche-sur-Grâne - Écosite des Amanins
14h Visite guidée gratuite des Amanins, un centre agroécologique

Die Café le Voltaire, 83 rue Camille Buffardel
15h  Présentation du livre «Agir ensemble en forêt »
Les moyens de préserver la forêt à long terme, de soutenir des activités écologiques et sociales : de la récolte à l'école, de la propriété collective aux contrats de long terme, de la consommation éclairée à l'implication locale...
Marjolaine Boitard et Pascale Laussel, Réseau pour les Alternatives
Forestières

Atelier adolescents : « Jouer de sa créativité dans les relations »
 16h  S'exprimer par le graphisme et la parole aide à pacifier les échanges.
Lyne Ecora et Laurence Medori

O 17h Film-débat  « Quand les Bulles éclatent », de Hans Petter Moland (90 mn)
Et si notre système actuel était arrivé à sa fin, quel monde choisir pour demain ?
Excellent point de départ pour débattre des nouveaux modèles économiques.
Didier Jouve, vice-président de la Biovallée, Jean-Robert Roux, membre groupe local, Nef-Vaucluse.

17h Un regard de lycéennes dioises sur la Conférence climat COP 23
Leur témoignage au retour de la conférence à Bonn, en novembre 2017.
Lycéennes et enseignants de la Cité scolaire du Diois ; Amis de Circée

Die - Café Théâtre Andarta, 57 rue Émile Laurens
17h Atelier pratique : « Le mode de vie paléo »  
Comment, aujourd'hui, adapter notre mode de vie afin de nous rapprocher le plus possible des attentes ancestrales liées à notre passé de chasseur-cueilleur nomade ?
Laurent Besset

O 20h30  Film-débat «De plein fouet, le climat vu du sud», de Geert De Belder (53 mn)
Sauver le climat pour sauver le vivant. Les changements climatiques font déjà des millions de victimes. Pas chez nous, mais au Sud. La pauvreté grandissante en pousse beaucoup à partir à la recherche d’endroits encore vivables…
Denis Dupré, enseignant-chercheur, Université de Grenoble ; Lionel Paillardin, militant associatif ; Goni Zonon, association Terre de Vie, transition agricole à Tchériba (Burkina Faso) ; Oliver Royer, Amis de la Terre et Village-climat COP21 à Paris.

Jeudi   1 février                                    La force de la vie

O 10h Intervention-débat Planification stratégique des écosystèmes des rivières alpines (SPARE)
Quelle participation des citoyens à des projets autour de l’eau et la rivière Drôme pour la préservation de l’environnement  dans la vallée ?
Chrystel Fermond, directrice, animatrice du SAGE ( Schémas d'Aménagement et de Gestion des Eaux)  et S.M.R.D. (Syndicat Mixte de la Rivière Drôme), Claire Eme, S.M.R.D. ; Groupe Débat pour l'Eau avec méthodologie de l’IRSTEA.

10h Atelier pratique : « Retrouvons notre nature, la coopération... »
Explorer les résonances entre le fonctionnement des écosystèmes et l'intelligence collective humaine par des va et vient entre partage de savoirs, jeux et approches sensibles...
Nicolas Lesage, animateur en agroécologie, accompagnateur en écojardin ; Axelle Lesage, facilitatrice de projets participatifs et inclusifs.

Die Meyro’s Pub, 26 rue des Jardins
10h Film-débat « les nouveaux loups du Web », de Cullen Hoback (79mn)
Avez-vous déjà lu les conditions générales d’utilisation des données privées présentes sur chaque site internet que vous visitez, ou sur les applications que vous utilisez ?
Luc Briatte, espace collaboratif de travail LATELIER ; Denis Mauplot, conseil en systèmes et logiciels informatiques et administrateur de LATELIER.

O 14h Film-débat « Permis de construire » Colas Devauchelle (78 mn)
Parcours d'habitats atypiques du réalisateur. Réflexion sur l'idée d'habiter autrement.
Béatrice Mesini, chercheure CNRS, Université Aix-Marseille III ; Anne Darmedru, association HALEM ; Mélina Sendra, auto-constructrice ; Thomas Cusin Berche, Les Toiles du Berger, Usine Vivante

14h Films-débat : «Conquérants - La chenille processionnaire du pin »  Vincent Amouroux  (43mn) et « La pyrale du buis » Vercors TV (10 mn)
Les dégâts des chenilles processionnaires du pin qui  sont devenues les premiers défoliateurs forestiers en France. Le dialogue posera aussi les problèmes de la pyrale du buis qui colonise la Drôme et le Diois les mutations de la forêt face au climat.
Manon Chevalier, responsable du pôle Gestion des milieux, des espèces et des ressources du Parc Naturel Régional du Vercors, Gilbert David, LPO Drôme

Die Salle ABC Palais Social Place de l’Evêché
16h-17h45 Vous voulez lutter contre les pyrales et les processionnaires ?
Agissez : venez fabriquer des nichoirs qui vous permettront d'"adopter" mésanges bleues et charbonnières...
Hélène Bernard et Gilbert David, LPO Drôme

14h Film : La réserve naturelle communautaire du Boundou (Sénégal)
120 000 hectares dédiés à la préservation de l’environnement, par et pour les populations locales. De nombreuses activités ont été réalisées, centrées sur l'éducation à l'environnement, l'échange avec les populations et les suivis écologiques.
Baba Sow, initiateur du projet ; Fabien Mulyk, vice-président du Conseil Départemental de l'Isère, chargé de l'environnement.

Die Café des Lys, 111 rue Camille Buffardel
15h Atelier : Alimentation saine et délicieuse pour les enfants
L’alimentation des enfants ou quelles alternatives aux goûters et petits déjeuners industriels.
Bérengère Croiset, naturopathe

Restaurant le Tchaï Walla, 8 rue Joseph Reynaud
15h Atelier pratique : Cuisine bio-végétarienne
Préparation de recettes avec la participation de chacun-e et dégustation des plats confectionnés. (8 personnes - 15€ - Réservation à l’accueil)
Estelle Pedoux, l’Assiette Vagabonde

16h  Film-débat : «LoveMEATender», de Manu Coeman (65 mn)
En 2050, nous serons 9 milliards d’individus. Pour nous nourrir en viande, il faudra 36 milliards d’animaux d’élevage. La production fermière traditionnelle demeure la réponse adaptée aux défis de la faim dans le monde.
World Café- Echanges participatifs

O 17h Film-débat «Lavanderos», de Nikita Gouezel (36 mn)
L’histoire d’une saison de cueillette de lavande sauvage ramassée entre 900 et 1 400 mètres d’altitude au cœur d’une faune et d’une flore sauvage magnifiquement conservées.
Les vertus naturelles, les productions et transformations de la lavande.
Nikita Gouezel, réalisateur ; Laurence Lebrun, pharmacienne herboriste ; Claire Montesinos, productrice, formatrice, Distillerie Solaure ; Alain Aubanel, Distillerie des 4 vallées ;  Philippe Lemonnier, écrivain voyageur

  17h « La Science citoyenne : une recherche participative »
Les enjeux et préoccupations environnementales de la vallée de la Drôme et les besoins locaux de connaissances à partir de la recherche participative.
Yolaine Ferrier, anthropologue, membre du Centre Norbert Elias, chargée de l'étude FOS-EPSEAL

O 20h30 Film-débat  «L’odyssée de l’empathie » de Michel Meignant et Mário Viana (105 mn)
Un enjeu de solidarité et d’empathie envers les générations présentes et à venir, les animaux et la nature. En élevant nos enfants dans la bienveillance, ils deviendront des citoyens respectueux de l’être humain et de la nature.
World Café- Echanges participatifs



Vendredi 2 février                                Sagesse vivante

O 10h Film-débat : « Power to Change : La rébellion énergétique » de Carl-A. Fechner  (90 mn) 
Précurseurs, inventeurs, visionnaires... ces pionniers de la transition énergétique contribuent, par leurs actions locales, à la révolution énergétique de tout un pays. La vision d’un futur en marche où l’énergie est à 100 % renouvelable.
Jonathan  Mouette, ERdG, Haute-Alpes, Jean-Baptiste Boyer, DWATTs, plateforme d’accompagnement des énergies renouvelables dans le Diois

10h Atelier pratique « Jeu des possibles 100% transition »
Un objectif : relever des défis écologiques avec des acteurs locaux. Des équipes constituées, qui coopèrent entre elles pour imaginer comment ancrer la transition sur un territoire.
Stéphanie Truchot, créatrice d'ateliers coopératifs, Mallette-de-paix ; Hélène Fléchet, co-créatrice du jeu

O 14h Film-débat « Un nouveau monde » de Yann Richet (52 mn)
Road-movie écologiste. De l’intelligence collective à l’économie circulaire, des monnaies locales à l’idée d’un revenu de base. Un guide à la découverte de ce « nouveau monde ».
Dialogue, animation Claude Veyret, MédiasCitoyensDiois

14h Diaporama Mieux connaître les serpents de la Drôme
Pourquoi les serpents sont-ils d'excellents témoins de la biodiversité ? Quelles espèces peuplent notre belle région ? Quelles sont les rumeurs les plus tenaces sur les serpents ?
Gopal Billy, étudiant en herpétologie

O 17h Film-débat « À l’air libre », de Nicolas Ferran et Samuel Gautier (70mn)
Expérience unique en France, une ferme accueille des détenus en fin de peine. Elle leur propose une réinsertion sociale et une reconstruction psychique : se libérer aussi de sa prison intérieure.
Nicolas Ferran, réalisateur

17h Atelier d’échanges  « La fraternité au quotidien »
Comment la fraternité irrigue ou transcende l’habitat, la santé, l’alimentation, les déplacements, les relations Nord-Sud, la démocratie, les énergies renouvelables…
Alain Dangoisse, Maison du Développement Durable, Louvain-la-neuve, Belgique

O 20h30 Soirée Contes de Sagesse  Il était une fois/foi… « vibrons ensemble »
Des contes sans frontières, de tous horizons, dans l’arborescence du temps, pour faire vibrer les êtres de mémoire et de promesse que nous sommes : des cœurs fraternels…
Malek A. Boukerchi Philo-conteur, conférencier, et ludo-anthropologue  en dynamiques relationnelles + ultra-marathonien de l'extrême = Guetteur-Tisseur de rêves ; Frida Marrone, conteuse

Samedi 3 février_____                 Vivre les Possibles_
Vercheny
10 h Visite de chaufferie au bois déchiqueté desservant les gîtes de la Bastide des Monges à Vercheny. Inscription auprès de l’ADIL Information Energie au 04 75 79 04 47.
ADIL Information Energie

O 10h L'Ecologie industrielle et territoriale (EIT) en pratique : jeu de rôles et témoignage
L’économie circulaire : Comment limiter le gaspillage des ressources et l’impact environnemental ? Augmenter l’efficacité à tous les stades de l’économie dans l’entreprise.
Vous innoverez… Devenez dirigeant d'entreprise et construisez un projet coopératif qui limitera l'impact écologique de votre activité tout en améliorant votre rentabilité ! Ce jeu, dont le scénario est directement inspiré du Programme EIT de la Biovallée 2014-2015, sera complété par le témoignage d'une porteuse de projet d'économie circulaire en cours dans la vallée de la Drôme. 
Solen Bourgeat, porteuse du projet de consigne Ma bouteille s'appelle "Reviens" ; Nicolas Sizaret, consultant et formateur en Économie circulaire

Die, Meyro’s Pub, 26 rue Jardins
11h Comprendre la permaculture
La permaculture est un ensemble d'outils et d'attitudes à cultiver pour rendre autonomes, matures et résilientes les organisations humaines.
Eric Lantenois, fondateur Harmonie Nature

O 14h Conférence-débat « Les forces de l'esprit » 
La vie, le goût de la tendresse, la nécessaire chaleur de l’amour qui nous permet de nous épanouir pour nous approcher au plus près de nous-mêmes et des autres.
Comment l’être humain, vulnérable, conscient de sa finitude peut puiser dans ses ressources internes et dans les forces de l’esprit. Comment ceux qui accompagnent l’être humain dans sa maladie jusqu’au bout approfondissent leur pensée et leur humanité. Marie de Hennezel abordera cette question à partir de son dernier ouvrage : « Croire aux forces de l’esprit."
Marie de Hennezel, psychologue, psychanalyste jungienne, spécialiste des soins palliatifs

Die Meyro’s Pub,  26 Rue Jardins
14h La permaculture humaine au service des projets humains, collectifs, associatifs et économiques.
La permaculture humaine donne des pistes de réflexions et des outils méthodologiques pour permettre aux projets collectifs de construire l'équilibre sur des bases solides et durables
Eric Lantenois, fondateur Harmonie Nature

O 17h Un méta-récit du dépassement de soi 
Voir le possible là où les autres voient l’impossible
Ce qui fait la beauté d’un rêve, de toutes nos espérances lucides, c’est notre capacité à vivre les possibles pour nourrir notre élan vital et à croire en nos potentiels insoupçonnés : un voyage narratif conté au-delà du pôle Sud…
Malek A. Boukerchi, ludo-anthropologue en dynamiques relationnelles, ultra-marathonien de l'extrême

17h Conférence-débat   « Accompagner la grossesse et l'accouchement pour revisiter les traumatismes»  
Prévenir les effets transgénérationnels des violences en accompagnant au plus près les besoins et les désirs des futurs parents.
Perrine Millet, gynécologue obstétricienne ; Françoise Mar, association un maillon manquant

17h Film/débat  « Ensemble »  de  Ana Sanchez (49 mn)
Comment les coopératives opposent une meilleure résistance à la crise et à ses conséquences au travers de témoignages du personnel de quatre coopératives en France, Pologne, Italie et Espagne.
Dominique Bourg, philosophe français, Université de Lausanne

O 21h Bal Folk avec le groupe Astriam *
Des musiques traditionnelles néo-trad revisitées, à danser, à écouter, tout en finesse et en énergie. Laissez-vous porter par le rythme des cordes, soufflets et percussions…
Matthieu Meyer, accordéon diatonique, Matthieu Jacquet, percussions & Guitare, Emmanuel Judes, accordéon diatonique & Guitare

20h30 Film-débat : « le voyage de l'eau », de Franck Neveu (33mn)
Depuis l'apparition de la première cellule élémentaire, l'eau façonne la vie. Voyage accompagné dans tout un écosystème, allant de la truite et du cincle au rollier et limicoles. Beau et émouvant.
Gilbert David et Hélène Bernard, LPO-Drôme

Dimanche 4 février                               _Avenir commun_

O 10h Sortie Nature LPO (Ligue de protection des oiseaux)
Découverte des paysages, de leur faune, de leur flore, de leur histoire et de celle des femmes et des hommes qui y vivent. (Rendez-vous salle polyvalente)
Gilbert David et Hélène Bernard, LPO-Drôme

O 10h Film-Débat « Idée folle » de Judith Grumbach (81 mn)
Une « Idée Folle » pose la question du rôle de
Le rôle de l’école au xxie siècle, à travers le témoignage d’enseignants, d’enfants, de parents et d’experts de l’éducation. Comment préparer les citoyens de demain à relever les défis ?
Enseignants locaux - Animation : Samuel Bonvoisin

10h  Atelier Permaculture humaine : « Coopérer pour mieux conduire son projet »
Projet de terrain, collectif, associatif, professionnel : comment optimiser son projet et le faire vivre dans la durée selon les principes de la permaculture ? Venez avec vos projets personnels.
Eric Lantenois, Harmonie Nature

O 14h Film-débat « Les dépossédés » d’Antoine Costa (48mn)
Documentaire sur la financiarisation de la nature et la privatisation des biens communs. L’économie arrivera-t-elle à sauver la biodiversité ?
15h Conférence « L'Anthropocène et ses victimes ». Quelle fraternité ?
L’Anthropocène est la dernière ère géologique où la Terre voit son atmosphère altérée par les 1 400 milliards de tonnes de CO2 que nous y avons déversées. Habiter la Terre de façon plus sobre, moins barbare, plus équitable et solidaire, tel est notre enjeu.
Christophe Bonneuil, historien des sciences, directeur de recherche au CNRS et auteur de "L'événement Anthropocène"

14h Atelier pratique « Apprivoiser le stress »
Vivre l’instant présent, gérer ses émotions et réduire le stress par la pratique de la Pleine Conscience. Une pratique qui améliore la qualité de vie et des relations.
Anne Tesson, formatrice MBSR, association Résonance

14h Atelier d’échanges sur la démocratie pour une «politique intégrale dans l'intelligence du cœur».
Comment renforcer la démocratie directe, l’autogestion communale, la coopération et la solidarité, réduire le lobbyisme, ou encore encourager l’achat foncier par les collectivités : « une plongée dans la méthode intégrative ».
Marc Sneiders, co-président de Politique Intégrale

O 16h
Balade à travers .....chants
 « Il est bel et bon « chanson de Passereau. La nuit de Rameau. Sous le Pont Mirabeau coule la Seine. Amazing Grâce : 5 chants anglais. Le Carillon de Dunkerque…
Le Chœur Die Cantat -28 choristes et 4 musiciens, Monique Cieren

O 17h  Film-débat « le potager de mon grand père » de Martin Esposito (80mn)
Martin se ressource chez son grand-père et partage des moments de vie en l’aidant au jardin. L’aïeul lui transmet son savoir-faire et son amour du potager. Un hymne à la vie et à cette nature que nous devons protéger
Échange  participatif

17h Atelier d’échanges : « La nouvelle ère de la démocratie »
Inventons les nouvelles règles de la première démocratie fondée sur le pouvoir d’agir des habitants !
Frédérique Xavier du Collectif Belle Démocratie Buech ; Crest 2020 ; Elisabeth Martinez, Alternatiba ; Cyril Romano, Vercors-Debout

O 19h Repas partagé ouvert à tou-te-s (participation libre)
Clôture des Rencontres : parlons, évaluons nos 15 jours passés ensemble, rêvons de 2019, montons de nouveaux projets… Nous allons nous retrouver !…
O 20h30 Soirée conviviale en chansons
(De Higelin à Voulzi, en passant par Zaz, Brassens, Camille, Lennon, ou Renaud et les Enfoirés…)

Tout au long de l’année…
Les 4 saisons d'Écologie au Quotidien 2018
Hiver
26 janvier au 4 février  2018 :
Les Rencontres de Die dans la Biovallée
« Mieux vivre ensemble…Osons la fraternité ! »
Printemps
22 avril : Journée de la Terre et de la Biodiversité
Été
Ateliers de la Vallée  « Quelle Biovallée en 2050 ? »
Automne
Ateliers  Relocaliser l’économie dans la Biovallée
- Conférences/débats, animations interactives, films/débats organisés tous les premiers vendredis de chaque mois par Écologie au Quotidien
- Sorties nature - Gilbert David, LPO Drôme
- Lectures de paysages - Claude Veyret, journaliste


L'association Écologie au Quotidien a pour objectif de sensibiliser les habitant-e-s sur l'impact de nos modes de vie et de nos gestes quotidiens sur l'environnement, la santé, la société, le vivant, de faciliter la reprise du pouvoir d’agir sur nos vies et de proposer des transitions et des alternatives.

Pendant les Rencontres de Die, soyez acteurs de ces Rencontres, réagissez, agissez,  exprimez vos idées,  vos projets pour esquisser la trame d’autres possibles à l’Espace Eco’Potes.

- Buvette toute la journée - Restauration biologique (à 12 h et 19 h) tous les jours
- Après les conférences, échange convivial autour de l’espace buvette-bio
- Espace de gratuité : Amenez les objets, vêtements que vous voulez donner ou/et repartez avec ceux dont vous avez besoin tout au long des Rencontres.
- Espace Troc de graines
- Démarrage des journées : Tai-Chi avec Gilles (8h30 à 9h )
Expositions :
- Photos - peintures
- "Décoder les étoiles" Centre d’information Europe Direct Sud Rhône-Alpes - Maison de l'Europe Drôme Ardèche
- La fraternité- Fédération des Oeuvres Laïques
- « Femmes, résistance et handicap », Femmes-ici-ailleurs 
- Intermèdes musicaux avec des artistes
- Introductions poétiques de Richard Délias
- Médiathèque Diois-Vercors : livres thématiques
- Espace enfants : jeux et dessins     
- Espace détente et bien-être – Inscription sur place
- Espace librairie avec « SAUTS ET GAMBADES » de Dieulefit, les éditions Yves Michel, Silence, Passerelle-éco, des auto-éditeurs…(1000 titres)

Affiche, graphisme et composition : Assina Benbetka, assinabay@yahoo.fr
Impression :  Vassili Gogatishvili, vassili@heraldie.fr

Participation aux Rencontres de Die
- ÉCO PASS GLOBAL donnant accès à tout le programme : dès 120 €
SAUF : films au cinéma Le Pestel

{ÉCO PASS SOUTIEN : dès 85 €
{ÉCO PASS : 60 € / 40 € (tarif réduit)
Ces deux ÉCO-PASS donnant accès à tout le programme
SAUF : Bals folk, Pièce de Théâtre notés* et films au cinéma Le Pestel

PASS Week-end (Sans les bals folk) : 28 /18 (tarif réduit)

- Journée 15 € / 10 € (tarif réduit)
SAUF : Bals folk, spectacles notés* et films au cinéma Le Pestel)

- 1 journée + bal folk : 20 € / 15 € (tarif réduit)
   
- Conférence, Film ou atelier : 7€ (5€ tarif réduit)

- Atelier pratique : Inscription à l’accueil de la Salle Polyvalente

- Bal folk ou Spectacle *: 9 € (7 € tarif réduit)

- Tarif réduit : chômeurs, RSA,

- Accès gratuit pour les jeunes : scolaires, étudiants et moins de 20 ans
SAUF : bals folk,   spectacles notés* et films au cinéma Le Pestel.
- Films au cinéma Le Pestel : Consulter la plaquette du Cinéma
- Les difficultés financières ne doivent pas être un obstacle
à votre participation. Nous consulter sur place.
- Adhésion à l’association : à partir de 10 €  (associations, entreprises : à partir de 20€)

Notre association étant reconnue d'intérêt général depuis 2015,
vos dons ouvrent droit à réduction d'impôts( 66%).

 - Pour venir, pensez à utiliser le covoiturage https://www.rhone.covoitoura.eu/
- Pour l’hébergement, contactez l’Office du Tourisme du Diois :
04 75 22 03 03  - http://www.diois-tourisme.com/


Nous remercions les partenaires ci-dessous pour leur participation aux Rencontres de Die 2018 :
ADIL-Energie-26, Les Agités du Local (Die), Les Amanins (26), Revue Alternatives Economiques, Alternatiba-Grenoble, ARTE, AIRE-Trésor (26), Café Théâtre Andarta (Die), CFPPA de Nyons (26), L’Arrêt Public (26), Association Biovallée (26), BioDistricts Européens, Belle démocratie Buëch,  SCIC La Carline (Die), Café Le Voltaire (Die), Café des Lys (Die), Cité Scolaire du Diois, Cinéma le Pestel (26), La Colombine (26), Les Conseillers Départementaux de la Drôme, Le Manifeste convivialiste, Communauté des Communes du Val de Drôme (26), Communauté des Communes du Diois, CFPPA de Nyons,  Die-Cantat ( 26 ), Diois Jumelages, Dromolib,   Ecole Terre d’Enfances-Die-26, Edition Yves Michel (04), Espace Social et Culturel du Diois (26-Die), l’Europe et les fonds LEADER, Réseau CENTRE : European Network of Bio-Districts, Fédération des Oeuvres Laïques-Ligue de l’enseignement (26), Femmes-ici-et-ailleurs, GRETA-Viva5 (Die), Harmonie Nature (26), Héraldie (26), Imagerie (26), HALEM,  Jupiter film,  Laboratoire de la Transition, Espace de travail partagé Latelier (26), Ligue des Droits de l’Homme, Revue L’Ecologiste, LPO Drôme (26), Maison du Développement Durable-Louvain la Neuve, Centre d’information Europe Direct Sud Rhône-Alpes - Maison de l'Europe Drôme Ardèche,  Le Rocher de Chamaloc, MédiasCitoyensDiois (26), SCIC Monastère de Sainte Croix, Médiathèque Départementale  Diois-Vercors(26), Le Meyro’s Pub, Oasis de Serendip (26), Office National des Forêts (26), Office de Tourisme du Diois, Revue Passerelle-Eco, Réseau International des Eco-Régions, Réseau Diois d’Accueil des Réfugiés (Die), Val de Drôme Accueil des Réfugiés (26 ), Réseau Action Climat, Résonance (26), Mairie de Saillans (26), La Salamandre, Sauts et Gambade (Dieulefit), Signes & Mar’mots (26), SMRD (Syndicat Mixte de la Rivière Drôme 26 ), Parc Naturel Régional du Vercors,  Le Relais salle paroissiale de Die, Revue Silence (69),le Théâtre de Die,  Revue UP’mag, Revue Sciences Sociales, Université de Louvain la Neuve (Belgique), Usine Vivante de Crest,  Terre de Vie (Tchériba au Burkina-Faso), Vercors-Debout (38), la Ville de Die et le Personnel Municipal de Die (26)…et la centaine de bénévoles.

Écologie au Quotidien - 695 Chemin de Chastel et Bassette, 26150 DIE
 Tél.  04 75 21 00 56


Films au cinéma Le Pestel, avenue du Texas, Die : du mercredi 31 janvier au mardi 6 février 2018 (voir le programme du cinéma)

« Zéro Phyto 100% Bio», de  Guillaume Bodin
Les cantines biologiques se développent presque aussi rapidement que l’arrêt des pesticides dans les communes françaises.

« Les Sentinelles», de Pierre Pezerat
Henri Pézerat, chercheur au CNRS, a marqué leurs vies en les aidant à se battre pour que ces crimes industriels ne restent pas impunis…

 « Les Pieds sur terre», de Batiste Combret, Bertrand Hagenmüller
Au cœur de Notre-Dame-des-Landes, agriculteur historique, paysans syndicalistes, locataires surendettés venus chercher une autre vie.

« Sans Adieu», de Christophe Agou
Dans sa ferme du Forez, Claudette, 75 ans, se bat pour rester digne face à une société qui n'a plus grand-chose à faire d'elle, et dont elle a du mal à accepter et à suivre l'évolution.

« Makala», de Emmanuel Gras
Au Congo, un jeune villageois a comme ressources ses bras, la brousse environnante et une volonté tenace et part sur des routes dangereuses pour vendre le fruit de son travail.

«  Carbone » de Olivier Marchal
Menacé de perdre son entreprise, Antoine Roca, un homme ordinaire, met au point une arnaque au achat de CO2 qui deviendra le casse du siècle.